Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 17:10

Canari frisé

                
                    ECLOSION ET ELEVAGE DES JEUNES CANARIS


Quand la femelle canari a couvé ses oeufs pendant 12 à 14 jours, c’est l’éclosion. Il n’y plus rien à attendre des oeufs qui se sont révélés féconds lors du mirage, mais qui ne sont pas éclos après 15 jours d’incubation : l’embryon a péri au cours de son développement
.

Toute une série de causes peuvent être à l’origine de cet accident :

1. La femelle a couvé dans de mauvaises conditions. Les petits ont étouffé dans l’oeuf.

2. Un air vicié dans le local d’élevage.

3. La femelle a été dérangée, effrayée pour une raison ou une autre et a quitté ses oeufs pendant un laps de temps trop long.

4. Une nourriture défectueuse des parents.

5. Les oeufs souillés ont empêché la respiration normale de l’embryon.

Il y aurait certes d’autres causes à invoquer, mais celles qui viennent d'être citées sont les principales et les plus fréquentes.

A l’éclosion, les petits n’ont pas besoin d’une nourriture immédiate : il leur reste, comme chez les poussins et la plupart des oiseaux, une certaine quantité de jaune d’oeuf dans l'abdomen, qui doit être résorbée avant l’ingestion de tout autre aliment. A partir de ce moment, l’éleveur doit s’assurer, jour après jour, que les jeunse sont bien nourris, c’est-à-dire que leur jabot est rempli.

On voit parfois des femelles qui, bien qu’elles aient des petits, continuent de couver avec la même constance que lorsqu’elles étaient sur leurs oeufs, et ne pensent pas du tout à nourrir leurs jeunes. En les chassant du nid, doucement, sans les brusquer ni les effaroucher, on peut arriver à leur faire prendre conscience de leurs devoirs maternels.

D’autres femelles nourrissent de façon insuffisante, de sorte que les petits ont toujours faim et périssent d’habitude vers l’âge de 15 jours, parce qu’alors, au moment de la poussée des plumes, ils auraient besoin d’une nourriture particulièrement abondante.

Dans des cas semblables à ces deux derniers, un changement de nourriture opère souvent un revirement complet dans la manière de se comporter des femelles.

D’autre part, il se trouve des femelles qui nourrissent dès l’abord à la perfection, mais qui, tout à coup, semblent prises du désir de s’accoupler à nouveau sans plus s’inquiéter de leurs petits qui crient famine au nid. L’éloignement du mâle est souvent d’un heureux effet ; la femelle reprend alors ses fonctions de nourrice.

Si nous remarquons que la mère ne nourrit pas assez, il est nécessaire de lui venir en aide. Une pâtée, composée d’une partie d’oeuf dur, de deux parties de mie de pain blanc et humectée d’un peu de lait, sera en cette circonstance d’un précieux secours. Il existe également dans le commerce, des pâtées équilibrées capables de s'avérer très utiles. On en donne aux petits trois à quatre fois par jour, davantage s’il le faut, à l’aide d’une petite brochette à laquelle les oiseaux s’accoutument rapidement. Au bout de peu de temps, à peine les touche-t-on avec cet instrument qu’ils ouvrent tout grands leurs becs.

Mais si la mère néglige totalement ses devoirs, il est alors préférable de confier les petits à d’autres nids car essayer d’élever des jeunes canaris soi-même, sans le concours des parents, est une chose très délicate avec un résultat plus qu’incertain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Froissart 09/02/2017 08:38

Nourriture pour oiseaux de gage canaris a faire soi même lors de l'éclosion merci

Anonyme 02/06/2016 13:55

Sa ne repond pas a ma question je crois.. Car ma canari ne couvre pas son oeufs elle met du coton dessus quelqun peut m'aider ??

Noureddine 25/05/2016 22:53

Vous nous etres tres utiles je vous remercie. Cordialement

cecile jonas 28/06/2015 12:43

merci de ses conseils j espere que je vais reussire

cecile jonas 28/06/2015 12:43

merci de ses conseils j espere que je vais reussire

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories