Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 16:34

 

LES BESOINS DES OISEAUX EN MINERAUX

 


  Comme tous les animaux, les oiseaux ont des besoins importants en minéraux néces­saires à la formation du squelette et cela sur­tout pendant la croissance; ces minéraux sont le phosphore et le calcium.

La femelle en ponte a en outre besoin de calcium pour former la coquille de l'oeuf cons­tituée de carbonate de calcium sans phos­phore.

Il est intéressant de voir comment un oiseau granivore peut faire face à ces besoins.

Pendant des années, on a considéré que les graines (céréales et autres) étaient riches en phosphore et constituaient une source im­portante de cet élément. Il n'y a guère plus d'une trentaine d'années que l'on s'est aperçu que l'acide phytique et ses sels n'étaient pas assimilables par les oiseaux, volailles et au­tres espèces. Or, c'est essentiellement sous cette forme que se trouve le phosphore dans les graines.

Chimiquement, l'acide phytique est l'acide inositohexaphosphorique. On considère main­tenant que, au mieux, un tiers seulement de phosphore total est assimilable par les oi­seaux ce qui, suivant les graines, représente une moyenne de 0,1%. Une telle dose peut être suffisante pour des adultes en période de repos, mais non pour des jeunes en crois­sance ou pour des reproducteurs.

Conséquence de cette erreur concernant le phosphore, on a longtemps considéré que c'était le calcium, peu abondant dans les grai­nes, qu'il fallait apporter en supplément. De plus, dans le cas des poules pondeuses qui ont besoin de calcium pour la coquille des oeufs, on augmentait encore les apports de calcium sous forme de coquille d'huîtres, de calcaire, etc.

Les amateurs d'oiseaux qui pendant long­temps ont imité ce qui se faisait pour les pou­les ont eux aussi donné du calcium (os de seiche, coquilles d'huîtres ou d'oeufs, etc.) sans jamais penser qu'une poule qui pond presque un oeuf par jour a des besoins qui sont très supérieurs à ceux d'un oiseau qui n'en pond que 4 ou 5 de temps à autre pendant une période limitée.

Mis à part les biscuits phosphatés et les ali­ments préparés par l'industrie, les oiseaux ris­quent la carence en phosphore spécialement à certaines périodes de leur vie: croissance, reproduction, mue. Pour la formation du sque­lette et une bonne fixation du calcium et du phosphore, le rapport idéal entre ces deux éléments Ca/P est de 1,5. Un apport inconsi­déré de calcium, non compensé par un apport de phosphore, augmente ce rapport et nuit à la fixation dans les os si une correction par des doses plus fortes de vitamine D n'inter­vient pas.

A coté de son rôle dans la formation des os, le phosphore entre dans la constitution de nombreux composés organiques très impor­tants pour le système nerveux, mais ces be­soins vitaux sont satisfaits en priorité avant la formation des os. C'est à ces composés que le phosphore doit son action tonique et l'action stimulante de l'huile de foie de morue est sans doute liee aux dérivés du phosphore qu'elle contient plus qu'à sa teneur en vitamines A et D.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories