Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 16:59


GESTATION ET MISE BAS EN SAISON FROIDE

 

L'élevage cunicole pendant la saison froide est un problème pour l'éleveur. Néan­moins, grâce à son expérience, et au déve­loppement des techniques d'élevage, il peut lui arriver d'obtenir des lapins en pleine re­production durant la saison froide. Comme les petits lapins viennent au monde nus, l'éleveur doit isoler au maximum son clapier du froid afin que les lapines reproductrices puissent élever leur petite famille dans les meilleurs conditions possibles.

Les lapereaux, au même litre que les bé­bés, au besoin de chaleur. Le pourcentage de perte dans un élevage cunicole est plus faible en saison froide qu'en saison clé­mente.

Après la saillie d'une lapine à une date que l'éleveur s'efforcera de retenir, c'est la période de gestation (sauf en cas de stérili­té). La durée de gestation est de 30 à 32 jours, la période moyenne est de 31 jours 10 heures ; la gestation la plus longue se situe en mai et la plus courte en novembre.

Dès la première semaine, la lapine met sa litière sens dessus‑dessous. Le dévelop­pernent du ventre de la lapine suffit à ren­seigner l'éleveur sur le stade de la gesta­tion. Il n'est pas conseillé de procéder à un examen sous le ventre avec la paume de la main car le moindre geste brutal de com­pression des embryons peut entraîner la mort de certains foetus, compromettant ain­si la réussite de la portée.

A la troisième semaine de gestation, la lapine prépare dans un coin de la case son futur nid, endroit où elle ne dépose ni crot­tes ni urine.

Pendant la gestation, évitez d'effrayer la lapine, écartez les chiens agressifs, la ve­nue de personnes étrangères bruyantes.

  Veillez également à ce qu'il n'y ait point de rat dans votre élevage ; celui‑ci est en effet très nuisible et risque par son urine de pro­voquer chez les lapins de nombreuses ma­ladies.

Pendant la gestation, la lapine recevra une nourriture de qualité, et si possible une boisson tiède pour qu'elle soit en état d'élever sa petite famille.

Un jour ou deux avant la mise bas, un nettoyage complet de la case s'impose. Il faut isoler le plus possible du froid le lieu qui servira de nid, garnir le dessous de la claie, diposer une litière abondante, sèche, douce et bien fournie, ou alors installer une­caissette suffisamment isolée. Arrivée au terme de sa gestation, la lapine prépare son nid, le garnissant de poils qu'elle s'arrache dans la région des mamelles pour faciliter l'allaitement de ses petits. La durée de la mise bas est très court ; la lapine nettoie ses petits dès leur arrivée, et quelques mi­nutes seulement après leur naissance, ils se mettent déjà à téter. Une fois son travail terminé, la lapine saute brusquement de côté laissant dans son nid sa petite famille.

Il arrive parfois qu'une lapine, après avoir préparé un nid confortable, fasse ses petits au milieu de la case. Si l'éleveur ne vient pas au moment opportun pour les mettre dans le nid, il trouvera ces derniers morts de froid. Pendant la gestation, une lapine peut être docile, et agressive à la mise bas. C'est l'instinct maternel, et ce n'est que pro­visoire. Un contrôle du nid est nécessaire afin d'éliminer les petits trop chétifs ou mort‑nés, et éviter ainsi le surnombre.

Environ 12 heures après la mise bas, la lapine s'arrache de nouveau les poils, comme lors de la mise bas, pour ensuite s'immobiliser, le souffle accéléré, les pau­pières supérieures légèrement fermées. Elle souffre de maux maternels entraînés par la mise bas qui occasionne un rétrécissement de la matrice.

Voici deux expériences réalisées sur le thème du maintien de la température à l'in­térieur du nid :

‑ 25 mars, température extérieure 5 de­grés : à l'intérieur du nid bien isolé, bien confectionné par la lapine et occupé par 6 petits âgés de quatre jours, dans un clapier bien abrité ; la température est de 24 degrés (un thermomètre introduit doucement dans le nid n'a rien dérangé).

‑ 30 mars, température matinale exté­rieure 0 degré : le même nid, avec une feuille isolante de 1 cm d'épaisseur placée dessous, affiche une température intérieure de 29 degrés. Cette augmentation de cha­leur est due à l'isolation et aux petits qui présentent déjà un poil léger.

C'est ainsi que commence la vie de ces petits lapins que nous avons le plaisir de voir sortir du nid, sauter de gauche à droite, heureux d'être au monde. Tous les soins apportés par l'éleveur à ses lapereaux se­ront récompensés quand il aura la satisfac­tion d'exposer de beaux sujets lors des pro­chains concours.


Partager cet article

Repost 0
Published by - dans LAPINS
commenter cet article

commentaires

jean-marc 23/02/2009 20:30

un vrai passionné de volailles diverses, une saine occupation que je comprends très bien; bonne spoirée

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories