Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 17:14

Agatemosaïque rouge  (photo canaris couleur et posture)

L’OISEAU DE CAGE ET SON ENVIRONNEMENT

 

L'environnement comprend tout le milieu où vit l'oiseau.

C'est d'abord la température ambiante.

C'est l'éclairage, son intensité, mais surtout, nous le verrons, sa durée.

C'est l'espace dont il dispose.

Toute modification brutale de ces conditions provoque, chez l'oiseau, un choc physiologique que l'on désigne maintenant sous le terme de Stress.

On peut, à l'extrême, inclure l'alimentation dans ces conditions d'envi­ronnement ou tout au moins de vie de l'oiseau. Une modification brutale de l'alimentation est aussi une cause de Stress.

Qu'est‑ce donc qu'un STRESS ?

 

STRESS : on dénomme stress le résultat de toute influence externe ou interne intervenant comme une agression pour l'organisme. Les causes de stress peuvent être physiques (froid ou chaleur excessive ‑ changement de régime ‑ privation d'eau ‑ maladie ‑ etc ... ) ou psychiques : un oiseau mis dans une cage avec d'autres oiseaux formant un groupe qu'il ne connaît pas et qui peut être hostile subit un stress même s'il n'est pas battu par les autres.

Ce stress entraîne un état de moindre résistance de l'organisme et peut être en outre, par lui‑même, cause de troubles graves et même mortels.

Les oiseaux sauvages capturés, mis en cages surpeuplées, transportés, subissent eux‑aussi un stress grave qui est la cause des pertes souvent importantes éprouvées par les importateurs d'oiseaux exotiques. Des trai­tements vitaminés à hautes doses peuvent réduire les consé­quences des stress en général ; des tranquillisants peuvent réduire celles des stress purement psychiques.

 

TEMPÉRATURE

Il est impossible de donner des indications valables pour tous les oiseaux dont les espèces sont tellement différentes ainsi que les pays d'origine. On peut seulement dire que les canaris supportent des températures très basses et peuvent être élevés en volières extérieures même dans le nord de la France à condition de disposer d'un abri contre le vent. Bien entendu, tout changement de température doit être progressif et, moyennant certaines précautions on peut habituer des oiseaux exotiques aux conditions des climats tempérés ; une chaleur excessive est en général plus dangereuse que le froid à condition que celui‑ci ne soit pas brutal et que les oiseaux soient convenablement alimentés. Ainsi que nous le savons, les lipides ou matières grasses permettent à l'organisme de supporter le froid, mais, à l'inverse, pour des oiseaux élevés à température moyenne, les graisses sont rapidement en excès avec les risques que cela comporte (Hépatite).

 

Le soleil direct doit être évité aux oiseaux, tout au moins faut‑il tou­jours leur laisser une possibilité de s'en abriter dans un coin de la cage, à l’ombre. Un excès de soleil peut entraîner une hémorragie cérébrale dénommée «congestion» dans les anciens livres et contre laquelle les traite­ments sont illusoires.

 

ECLAIREMENT

L'éclairage des oiseaux a beaucoup plus d'importance que la températu­re, contrairement à une opinion très répandue. On met en général sur le compte du chauffage, les déboires survenant souvent chez les oiseaux élevés dans les habitations ; c'est en réalité l'éclairage prolongé tard le soir qui joue le rôle néfaste. Les oiseaux, du moins ceux des régions tempérées, ont leur cycle de vie conditionné par la durée du jour et surtout par ses variations. En fin d'hiver, les jours deviennent plus longs et cela déclenche le cycle de reproduction. En Août, ils raccourcissent et cela entraîne l'arrêt de la ponte, la mue suivie, de la période de repos hivernal. Troubler ce cycle en prolon­geant les jours en hiver par un éclairage artificiel amène les femelles à pondre en hiver et à se fatiguer et c'est la cause essentielle des mues partiel­les et accidentelles si rebelles aux traitements.

Si les oiseaux sont dans une pièce éclairée le soir, il est essentiel de recouvrir leur cage avec un tissu sombre et opaque dès la tombée du jour.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean Marc 23/03/2009 18:16

merci de la réponse, en feuilletant,jai vu l'article juste après avoir rédigé ma question.
Je suis très intéressé par tous ces articles concernant pigeons et exotiques, je vais potasser. Merci encore, bonne soirée

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories