Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 11:20


 

Des erreurs à éviter

 

Quels sont les aliments qui ne se prêtent pas, ou dans une mesure réduite seule­ment, à l'alimentation des volailles ?

 

Un exemple montrera mieux ce que signi­fie cette question. Nous donnons du foin à une vache et nous trouvons parfaitement normal qu'elle en fasse du lait. Il ne vien­dra à l'idée d'aucun homme sensé de don­ner du foin à une volaille et d'attendre qu'elle donne des oeufs. Cela résume en somme tout le problème.

 

La poule ne possède pas un estomac de ruminant. Elle ne peut que difficilement, ou pas du tout, assimiler les aliments riches en fibre brute (ou matière cellulosiques). Elle ne peut accepter  que des aliments très digestibles, très nourrissants et pauvres en fibre brute. Et ce n'est pas tout : la poule n'exige pas seulement une alimentation très digestible avec une teneur relativement fai­ble en fibres : son petit estomac et son in­testin court exigent un aliment qui ne soit pas volumineux. Il est bon, à cette occasion, de se rendre compte du sens exact des deux expressions fibre brute " et " aliment vo­lumineux ".

 

La fibre brute est la substance, dans la paroi de la cellule de la plante, qui lui donne sa consistance. Tandis que l'estomac des ruminants est en mesure d'ouvrir la fibre brute et d'en tirer parti presque complète­ment, la poule ne peut le faire que dans une mesure extrêmement réduite. Un cer­tain pourcentage de fibre brute dans l'ali­mentation n'est pas un mal, même chez les volailles. Toutefois, tous les aliments mani­festement riches en fibres brutes sont, pour les volailles, ou bien défendus ou bien per­mis dans une très faible mesure. C'est le cas, par exemple, de la farine de foin, du marc de raisin, de la balle d'avoine, etc...

 

Parmi les produits céréaliers, le son, qui est précieux en soi, ne sera donné qu'en quan­tités réduites car il est relativement riche en fibres brutes : une poule, nourrie exclusive­ment de son de froment et qui ne pourrait rien absorber d'autre, mourrait de faim, len­temerit mais sûrement, car son estomac et son intestin ne lui permettraient pas d'ab­sorber des quantités de son telles que tous les besoins alimentaires de son corps en soient couverts.

 

Les aliments volumineux sont ceux qui présentent une teneur en eau considérable. Un exemple typique de ces aliments est la pomme de terre. La teneur en eau de la pomme de terre est trop élevée pour que l'on puisse nourrir exclusivement une poule avec des pommes de terre et des aliments protéiques ; on retomberait ici encore dans le cas d'une alimentation exclusive avec le son : réduite à un régime de pommes de terre, la poule mourrait lentement de faim parce qu'un volume trop grand c'est‑à‑dire une trop forte teneur en eau, ne lui permet­trait pas d'absorber des quantités suffisan­tes pour couvrir ses besoins en nourriture.

 

De ce qui précède, on peut conclure que l'alimentation des poules par le son et les pommes de terre est une pure folie : nous exigeons aujourd'hui de nos poules un  certain rendement dans tous les do­maines, et cela n'est possible qu'avec une alimentation concentrée, pas trop volumi­neuse ni trop riche en fibre brute. Il est donc foncièrement faux de vouloir économi­ser sur la nourriture. Certes, les aliments volumineux et relativement riches en fibres brutes peuvent trouver leur place dans l'ali­mentation des volailles jusqu'à un certain point, mais leur proportion ne doit pas être trop élevée.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

casati 03/07/2010 19:55


bonjour j'aimperai savoir si une poule peu manger la meme nourriture qu'un adulte car je connais une personne qui ma dis lui donne aussi de la paelle


Miriel:0091: 15/06/2009 19:39

Bonsoir Hugues, toujours très intéressant ici, bonne soirée !

Jean+Marc 11/06/2009 21:46

aujourd'hui j'ai séparé mes 2 capucins, ainsi je verrai bien si il y a ponte de part et d'autre, j'ai 2 femelles, malgré les certitudes, les ponte de 3 et 4 oeufs ne laissent pas de doute, mais par principe, je teste; il ne me restera plus qu'à trouver des mâles; bonne soirée;

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories