Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 16:31

 



LE SEXAGE DES PIGEONS ADULTES
PAR L’EXAMEN DU CLOAQUE

 
Chez un certain nombre d'oiseaux, l'examen du cloaque permet la détermination du sexe, y compris pour les très jeunes sujets : le cas des poussins d'un jour est bien connu, encore qu'il nécessite des qualités et une formation particulières.


Pour ce qui est du pigeon adulte, la méthode qui consiste à pratiquer le sexage par l'examen du cloaque n'a jamais été vraiment bien divulguée, et se trouve curieusement absente de pratique­ment tous les ouvrages, anciens ou modernes, français ou étrangers. Cela tient vraisemblable­ment au fait que la question n'a pas été réellement approfondie, même si le sujet a été traité spo­radiquement, malheureusement de façon trop superficielle.

Il n'en reste pas moins vrai que l'examen du cloaque, à condition qu'il soit pratiqué conve­nablement, fait apparaîÎtre des différences notables entre mâles et femelles. Pour obtenir un résultat valable, il faut cependant avoir recours à un appareil adéquat. Bien que simple, il est indispensable qu'il soit suffisamment adapté pour permettre d'examiner dans le détail, l'inté­rieur du cloaque avec une certaine facilité, et sans blesser l'oiseau. Ce sont apparemment ces caractéristiques qui ont manqué à la pince à sexer qui était proposée aux colombiculteurs fran­çais, il y a déjà une bonne dizaine d'années, et qui était accompagnée d'un mode d'emploi sans doute trop simpliste. Cela explique en grande partie l'échec de la démarche qui avait pourtant été tentée sur des bases sérieuses, puisque, nous le savons, des différences anatomiques existent dans le cloaque des pigeons adultes, mais encore faut‑il arriver à les voir sans trop de difficultés.

Pour cela, le choix de l'appareil nécessaire est déterminant, et là où la trop simple pince à sexer a échoué pour des raisons de commodité, il semble bien que de petits accessoires médicaux convenablement choisis, soient beaucoup plus aptes à réussir. C'est le cas notamment du spéculum de Hartmann ‑ modèle pour adultes. Il s'agit d'un appareil simple et d'un prix abordable qui, s'il facilite grandement les choses, demande cependant un minimum d'habitude sinon de doigté, voire de « tour de main ».

En effet, l'observation des détails qui permettent, à l'intérieur du cloaque des pigeons, de dif­férencier les mâles des femelles, reste une pratique délicate pour les non initiés, ne serait‑ce que parce qu'il ne faut pas blesser les oiseaux ; en effet, un spéculum articulé multiplie les forces d'écartement. En outre, un très bon éclairage est indispensable, de même qu'une petite organisation qui prévoit en particulier l'aide d'une personne pour saisir les pigeons et les présenter comme il convient à l'opérateur.

Celui‑ci fait présenter chaque oiseau, le ventre en l'air et la queue tournée vers lui. Avec beaucoup de précautions, il écarte le cloaque et examine sous une lumière vive, la muqueuse qui entoure l'anus. Juste au‑dessus (au‑dessous pour l'opérateur) de ce dernier, apparaissent chez le mâle en âge de reproduire, deux petites protubérances de forme conique, qui sont les extrêmi­tés des spermiductes. A priori, ce sont les mâles qui sont les plus faciles à repérer. Si les protu­bérances en question restent invisibles, il est vraisemblable que l'on se trouve en présence d'une femelle, ce qu'il convient de vérifier en recherchant la sortie de l'oviducte qui se trouve à gauche de l'anus (à droite donc pour l'opérateur).

Bien entendu, il est toujours préférable d'apprendre à sexer de cette manière, avec des pigeons dont on connaît déjà le sexe. Rappelons que cette méthode ne peut être utilisée qu'avec des sujets ayant atteint la maturité sexuelle. Dans ces conditions, le procédé est totalement fiable.

Toutefois, il ne fait pas de doute qu'une bonne démonstration, faite par une personne compétente, peut s'avérer utile, sinon indispensable dans certains cas.


Ce petit appareil est un spéculum de Hartmann. Il facilite considérablement le sexage
des pigeons adultes, par l'examen de l'intérieur du cloaque.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

philkazak 04/04/2016 10:03

quelles difference doit on observer entre un male et une femelle ?

Thibodeau Yan 06/02/2015 17:50

Bonjour, je suis un éleveur de pigeons de chair du Québec, Canada et j'aimerais savoir ou je peux acheter un Spéculum de Hartmann? Merci
Yan Thibodeau Ferme L'Envolée Sauvagine (Élevage de pigeonneaux de chair et de Dindons Sauvages)
yathiarts@gmail.com

Johnny 14/12/2015 02:09

Il y en a chez Jean-Coutu entre la bouffe pour char et les serviettes sanitaires

Jean Marc 30/06/2009 10:10

pour mes capucins, je pense finalement recourir au sexage ADN peu cher maintenant. Bonne journée.

Hugues 30/06/2009 18:46


Si le prix qui vous est demandé est correct, la détermination du sexe de vos pigeons est le système le plus sûr. Bonne soirée.


Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories