Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 11:21


Perdrix rouge.  (photo Chasse passion)

 
CHOIX ET CONSERVATION HIVERNALE

DES PERDRIX REPRODUCTRICES

 
Les perdrix rouges ou grises sont des oiseaux strictement monogames.

Lors du choix des futurs reproducteurs, il est important de considérer l'état des oiseaux, leur date de naissance et enfin leur provenance.

Le poids des géniteurs n'a qu'un rôle re­lativement restreint ; il importe surtout d'avoir des oiseaux en bonne santé, en évitant de conserver les individus soit trop lourds, soit trop légers ou ayant une infir­mité quelconque. Il convient de noter que le coq est  plus lourd que la poule.

En règle générale, les éleveurs conser­vent des oiseaux nés entre le 10 juin et le 15 juillet ; cela semble être justifié en ce qui concerne les coqs ; par contre il est apparu, que les poules grises nées entre le 10 et le 25 juillet accomplissaient les meilleures performances si l'on considère le nombre d'oeufs et le nombre de pous­sins obtenus par couple.

 

CONSERVATION HIVERNALE

C'est la période pendant laquelle sont gardés les oiseaux avant l'accouplement. Elle s'étend du mois d'octobre‑novembre jusqu'à l'appariement. ‑

Plusieurs possibilités sont envi­sageables :

‑ la conservation au sol : à condition que celui‑ci soit sain ; la fertilité des coqs serait augmentée ;

‑ la conservation sur grillage : permet aux oiseaux de résister plus facilement aux in­tempéries et de présenter une maturité sexuelle plus précoce grâce à un ensoleille­ment maximum ;

‑ conservation sexes séparés ou sexes mélangés.

En fait, le mode de conservation est sur­tout tributaire du problème de sexage. En effet, alors qu'il est possible de distinguer les mâles des femelles chez les «gris» dès l'âge de 12 semaines, cette opération est irréalisable chez les «rouges».

 

Chez la perdrix rouge .

Les reproducteurs sont conservés, sans problèmes majeurs, dans des parquets à fond grillagé à raison de deux oiseaux au mètre carré, cela pour les oiseaux de pre­mière année.

Quant aux couples formés, ils demeu­rent dans leur parquet de ponte.

 

Chez la perdrix grise :

La reconnaissance du sexe est basée sur l'examen des plumes scapulaires, plu­mes situées entre l'attache de l'aile et le corps de l'animal, et qui sont plutôt grises avec des rayures longitudinales et tranversales blanches chez la femelle tan­dis qu'elles sont de couleur rousse et rayées longitudinalement uniquement chez le mâle. De plus, les coqs se reconnaissent à leur tête plus orangée et à la présence de caroncules plus importants.

Ainsi, dès le mois d'octobre, les coqs sont gardés dans des volières au sol.

Les femelles sont placées directement dans les parquets de ponte (3 par parquet), ce qui permet une première acclimatation aux locaux qu'elles occuperont pendant la saison de reproduction.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean Marc 11/09/2009 17:22

un bel oiseau; passez un bon W.E !!

sonja 09/09/2009 13:47

Bonjour
Elle est magnifique cette perdrix. Quel travail que la reproduction... Il faut aimer
Bon après-midi

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories