Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 17:17




 

LES ACCESSOIRES DU POULAILLER

 

 

Dans une très large mesure, les perfor­mances des poules pondeuses sont sous la dépendance de leurs aptitudes à pondre, c'est‑à‑dire de leur sélection.

Les facteurs déterminant la production ne dépendent cependant pas uniquement de la sélection, mais aussi du logement, de J'alimentation et de la prévention sanitaire qui est la condition de base de la réussite en aviculture.

Toutes ces données seront traitées dans d'autres articles, mais nous désirons, au moment même de l'ouverture de la saison de ponte, dire tout ce que nous pensons de l'importance des accessoires du poulailler.

 

PRÉVOYEZ DES AUGETTES ASSEZ LONGUES

 

Lorsque les pondeuses reçoivent un ali­ment composé complet, il faut prévoir, pour 100 sujets, 6 m de mangeoires accessibles des deux côtés.

Lorsque l'éleveur distribue des supplé­ments de grains sur la litière, on peut ré­duire cette longueur à 4,50 m.

Prévoir également, pour chaque pondeuse, 8 cm d'augette accessible des deux côtés pour la distribution du grit granitique, et 0,15 m d'augette pour les suppléments cal­ciques comme les coquilles d'huîtres.

Toutes les longueurs indiquées ici doivent être multipliées par deux avec des augettes ne permettant aux sujets de s'alimenter que d'un seul côté. C'est le cas par exemple des trémies d'alimentation installées le long des murs.

Les distributeurs suspendus du type cy­lindrique, avec cuvette à la base, échap­pent en grande partie à cette règle restrictive car les animaux peuvent s'y alimenter en grand nombre sans se gêner en raison de leur disposition en éventail autour de l'appareil.

Mais aucun type de mangeoire n'est sa­tisfaisant s'il entraîne du gaspillage.

 

RAPPROCHEZ SUFFISAMMENT LES AUGETTES ET LES ABREUVOIRS

 

Il apparaît que des distances inférieures à 4 m sont profitables au rendement en rai­son de la diminution des dépenses énergé­tiques par suite de la réduction des allées et venues. On a donc intérêt à multiplier les points de distribution d'eau et de nourriture.

Une solution, qui apparaît intéressante, est d'installer des blocs jumelés d'alimenta­tion "eau‑nourriture", mais il est préférable, dans ce cas, que la partie "abreuvoir" de l'appareil, soit au-dessus de la partie "man­geoire". Ainsi, les projections d'eau tombent dans la farine, où elles sont rapidement ab­sorbées, au lieu de détremper la litière.

 

EVITEZ LES BOUSCULADES AUTOUR DES ABREUVOIRS

 

Il faut prévoir, pour 100 pondeuses, un minimum d'un abreuvoir siphoïde de 30 litres, ou son équivalent dans n'importe quel sys­tème non automatique, afin de permettre une réserve d'eau suffisante pour la jour­née. C'est intéressant pour le dimanche.

Si l'éleveur utilise des abreuvoirs automa­tiques suspendus en forme de coupe, il faut en disposer un pour 100 poules.

Lorsque l'eau de boisson est distribuée par des abreuvoirs automatiques linéaires accessibles des deux côtés, il faut prévoir une longueur de 1,20 m pour 100 pondeu­ses.

 

SUFFISAMMENT DE PLACE SUR LES PERCHOIRS

 

Les perchoirs sont indispensables pour les poules pondeuses, tandis qu'ils sont fa­cultatifs pour les poulets de chair. Il faut prévoir 0,15 à 0,18 m de longueur par sujet suivant la race légère ou lourde.

Dans les régions chaudes, il est préféra­ble de porter cette longueur à 0,23 m.

Sous les perchoirs, il est recommandé de placer une fosse à déjections recou­verte d'un grillage protecteur destiné à em­pêcher les poules d'y tomber.

La hauteur des perchoirs, par rapport à la surface du sol doit être au moins de 0,40 m et l'écartement entre les barreaux parallèles de 0,20 m environ.

La section des perchoirs sera rectangu­laire de préférence, et non carrée afin d'évi­ter les fléchissements au milieu ; prévoir 5 cm de large sur 7 à 10 d'épaisseur. Les angles vifs seront arrondis.

 

PAS D'ENCOMBREMENT DANS LES NIDS

 

Les pondeuses doivent disposer d'un mi­nimum de 20 nids individuels pour 100 pou­les. Dans le cas des nids communautaires, en prévoir deux de 0,60 m de profondeur sur 1,20 m de longueur pour 80 poules.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories