Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 16:32

 

Espagnol

 

 

CREATION D’UN ELEVAGE DE PIGEONS

Beaucoup de débutants ont déjà décidé, dans leur esprit, du type d'oiseau qu'ils veu­lent élever, même avant d'en connaître as­sez sur les pigeons. Certes, personne ne sait tout sur eux, mais il y a un cer­tain nombre de choses que l'on devrait con­naître avant d'élever un seul oiseau. La fa­çon habituelle de procéder est de démarrer tout de suite avec un couple pour la repro­duction. La ponte des oeufs et l'élevage des jeunes sont attendus anxieusement, comme si c'était là tout ce qu'il y a d'intéressant chez les pigeons.

Certains débutants désirent vivement ap­prendre comment les élever, mais en règle générale, ils choisissent la méthode difficile. Certes, c'est la meilleure manière sous bien des rapports car nous nous ins­truisons mieux par les désillusions. Mais nous ne devons jamais oublier que nous avons des devoirs à remplir envers nos favoris. Ce sont des «animaux muets» qui ne peuvent se plaindre des mauvais traitements et nous ne commençons à nous apercevoir que quel­que chose ne va pas que lorsqu'ils donnent des signes non équivoques de souffrance. Mais beaucoup de souffrances de nos oi­seaux et de désillusions de nos débutants pourraient être évitées si nous apprenions tout d'abord tout ce que nous pouvons sur les pigeons. L'inconvénient d'apprendre en passant par des difficultés est que nos oiseaux en souf­frent aussi, eux qui sont entièrement à la merci de leurs propriétaires.

Il est donc recommandé d'acquérir quel­ques connaissances sur les pigeons avant d'en acheter un couple. Il y a plusieurs fa­çons de le faire. Dans les localités où il existe un club, quelques‑uns des membres les plus anciens seront certainement trop heureux de prêter aux débutants quelques‑uns de leurs livres sur les pigeons, surtout si ces débutants ont l'intention de s'inscrire au club. Là où il n'y a pas de club, on peut acheter des livres chez le libraire ou les commander, ou les louer à une bibliothèque.

Faites une étude sérieuse au préalable. Si vous aimez assez les pigeons pour en éle­ver, vous devez les aimer assez pour les étudier de façon approfondie. Toute marotte vaut que l’on sy consacre soigneusement et cela ne doit être en aucune façon une corvée. Rien n'est plus attrayant qu'une étude intelligente de votre passe‑temps. Apprenez donc tout ce qui les concerne et n'empruntez pas vos con­naissances à des gens qui n’ont pas une expérience suffisante.

Il existe une quantité d'amateurs prati­quants qui ont de grandes compétences, mais quand un novice sollicite d'eux un avis, il est surpris de constater les différences considéra­bles d'opinion entre les éleveurs qui ont ré­ussi. Ils disent sou­vent les choses d'une façon qui gâte leurs bonnes idées. C'est pourquoi il est recom­mandé de comparer toujours les avis de vieux amateurs avec ceux d'une autorité en la ma­tière. Quand plusieurs amateurs ne sont pas d'accord avec un livre faisant autorité, mais sont d'accord entre eux, il y a lieu d'étudier attentivement et longtemps le sujet afin de voir qui a raison. N'adoptez pas de conclu­sions de premier jet, si tentantes et si sédui­santes qu'elles puissent paraître. Ce qui vous paraît absolument sûr aujourd'hui devient souvent douteux quand vous avez acquis plus d’expérience. Rien n'est plus difficile que d'apporter une conclusion finale à toute ex­périence faite avec des créatures vivantes. Le corps vivant est une inconnue, en fait un grand mystère, et les savants n'ont jamais fini d'apprendre et de modifier leurs ancien­nes idées.

Un conseil pour la construction d'un pigeon­nier. Celui-ci doit toujours être cons­truit de telle sorte que la pluie n'y entre pas. Il faut donc vous assurer de la direction des vents dominants. Ils viennent ordinairement de deux directions. Si les pi­geons sont souvent mouillés, ils souffriront probablement de diverses maladies et de parasites internes vivant dans les crottes humides si les planchers restent humides.

Le pigeonnier devrait toujours être, natu­rellement, dans une situation élevée, généra­lement sous le toit d'un hangar ou d'un local situé là où il ne pourrait gêner en aucune fa­çon les voisins ni modifier l'aspect général de l’environnement. La situation exacte d'un pigeon­nier dans une grande ville où les réglemen­tations municipales assurent le cours harmo­nieux de la vie civile est un point fort délicat. Il faut  bien étudier tout cela avant de choisir une place pour votre pigeonnier. Il y a des conditions dans lesquelles un pigeonnier peut devenir une plaie pour le voisinage qui sai­sit alors tous les prétextes pour empêcher la création d'un élevage.

 

Culbutant d'Eger

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bako 04/12/2016 21:20

Protocole pour élevage de poulets

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories