Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 16:55

 

Schietti-allemand-copie-1.jpg

 

DES MOYENS DE SE PROCURER

DES PIGEONS DE QUALITE

ET DE REUSSIR EN COLOMBICULTURE

 

Il ne suffit pas à un colombophile d'avoir des pigeons ;  l'essentiel c'est de possé­der  la bonne souche. A cet effet, il convient de procéder avec réflexion et circonspection.

Pour peupler convenablement un colom­bier, nous conseillons à l'amateur débu­tant d'adopter la méthode que nous avons mise en pratique avec succès et que nous exposerons brièvement.

Si  possible, il se procurera en confiance, chez les amateurs renommés, un beau mâle primé et une superbe femelle classée, d'origines différentes. Il accouplera ces deux souches types pour réunir les meilleures qualités physiques, intellectuel­les et instinctives. Puis, pour combiner d'autres croisements, il tâchera de trouver en un colombier réputé, à la bonne saison, vers le mois d'avril ou un peu plus tard, quelques jeunes pigeons d'excellente souche. Ces jeunes pigeons doivent être en âge de pouvoir se nourrir.

Nous insistons sur  les termes d'excellente souche parce que l'expérience démontre que sans la vraie bonne souche, les ama­teurs les plus capables et les plus expéri­mentés n'obtiennent pas de bons résul­tats.

Un autre moyen qu'il faut recommander au jeune amateur, c'est de se procurer un ou deux couples de bons pigeons repro­ducteurs bien connus. Il les trouvera diffici­lement car celui qui les possède ne s'en dessaisira pas volontiers ; si cependant, l'amateur débutant a la bonne fortune d'en trouver, il essaiera de les adduire définitivement après en avoir obtenu un certain nombre de produits de qualité. En temps utile, il croisera ces produits avec les autres souches qu'ils s'est procurées.

Il suivra à cet égard les préceptes rela­tifs à l'art de croiser les souches, à la pratique de la consanguinité et à  la sé­lection. Donc pas de demi-mesure. Un amateur doit puiser à la bonne source et savoir s'imposer des sacrifices plutôt que de perdre du temps et de l'argent, pendant plusieurs années sans aucune satisfaction.

En fonction des résultats, il con­naîtra les souches qui lui ont donné les meilleurs produits ; il les conservera soigneusement pour peupler son colombier et, s'il y a lieu, pour opérer avec eux de nou­velles combinaisons en vue d'améliorer et de propager la race.

Bien que cette façon de procéder paraisse un peu longue, nous la recommandons tout spécialement. Malheureu­sement, la patience fait fréquemment dé­faut aux jeunes amateurs ; c'est souvent pour eux un motif d'insuccès. Il faut parfois attendre deux ou trois ans avant de possé­der quelques pigeons capables de donner de beaux résultats.


DIX FACTEURS DE REUSSITE

 

1. Choisissez les origines, les souches et les individus surtout qui conviennent au genre que vous préférez.

2. Ne conservez que les sujets de pre­mier choix. Eliminez les chétifs, les mala­des, ceux qui ne correspondent pas à ce que vous souhaitez.

3. Soignez l'alimentation de votre chep­tel : ni trop, ni trop peu, et selon des périodes déterminées et les saisons.

4. Maintenez le colombier et la volière très propres.

5. Donnez air et lumière en abondance, mais proscrivez les courants d'air et l'hu­midité.

6. Luttez contre la vermine : poux, tiques, etc.

7. Ne surpeuplez ni le colombier ni la volière.

8. Orientez favorablement vos installa­tions. Evitez les grands écarts de tempéra­ture.

9. Ne commencez pas trop tôt et finissez le plus tôt possible la période de reproduction.

10. N'effarouchez pas inutilement vos pi­geons. Soyez pour eux un ami. Laissez-les, le plus souvent possible en paix.

 

Pour en savoir plus afin de toujours mieux conduire votre élevage,

cliquez  ICI

 

Lahore 2

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tunisian 24/12/2011 15:20

Bonjour,
c'est la première fois que je visite votre blog, je le trouve vraiment intéressant,je cherchais en fait sur le net le diamant de porter et hop je me retrouve sur un oiseau diamant de gould .
très content d'avoir trouver un blog assez riche et impressionnant
A bientôt

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories