Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 17:32


Poule naine bottée


L’INCUBATION NATURELLE

Normes de base

Une fois en possession des oeufs à cou­ver, deux possibilités s'offrent pour mener à bien l'incubation. C'est une question de con­venance personnelle et des moyens ; le choix est laissé entre la poule couveuse et l'incu­bateur.

Voici la description du matériel et des ins­tallations constituant l'unité d'élevage néces­saire pour réussir une couvée naturelle de douze oeufs. On multipliera le nombre de ces uni­tés en fonction de la quantité d'oeufs dispo­nibles.

 

LE NICHOIR

Il s'agit d'une boîte en bois, sans fond, d'en­viron 75cm de côté, dont le toît en pente sera recouvert de papier goudronné. La façade, éventuellement doublée par un panneau grillagé à mailles fines pour éviter l'intrusion des rats, sera constituée de barreaux verti­caux, celui du milieu étant amovible, afin de permettre à la poule de sortir pour se nour­rir et prendre de l'exercice. Ce nichoir sera disposé à même le sol, sur un terrain nive­lé, protégé d'une humidité excessive et, bien entendu, des ruissellements éventuels, ain­si que des vents froids du nord et de l'est .

Le fond de ce nichoir, constitué par du grillage à mailles fines, sera garni de terre meuble et humide sur une épaisseur de 5 à7 cm. Cette terre sera tassée, et on façon­nera, au centre, une petite dépression en forme de soucoupe. Le tout sera recouvert d'une petite couche de foin ou de paille fine.

 

LE PARQUET D'ÉLEVAGE

Il peut être installé à même le sol. En fait, il s'agira d'un simple enclos aménagé de­vant le nichoir avec lequel il communiquera. Il aura environ 1,50 m. de long et 0,75 m. de large. Les côtés, hauts de 0,40 m. seront en planches, et le dessus, entièrement grilla­gé, comportera une trappe de visite. Pour plus de facilité, ce parquet pourra n'être mis en place qu'au moment de l'éclosion des oeufs.

A noter que nichoir et parquet devront obligatoirement être orientés face au sud, et pourront être déplacés lorsque les jeu­nes seront nés, pour que ceux‑ci disposent d'un parcours propre parce que fréquemment renouvelé.

 

L'INCUBATION

On pourra s'être assuré, au préalable, que la poule est prête à répondre aux services que nous en attendons, en disposant dans le nid, pendant deux ou trois jours, des oeufs ordinaires que l'on remplacera par les oeufs définitifs, si tout va bien. Lors du premier contact avec le nid, on laissera la poule s'ins­taller d'elle‑même, puis on s'assurera qu'el­le recouvre bien tous les oeufs. A partir de ce moment, le barreau amovible sera mis en place et ne sera enlevé qu'une fois par jour, à l'heure du repas. La couveuse profi­tera de ce moment pour prendre un peu d'exercice, et pour vider son intestin.

S’il s’agit d’oeufs de palmipèdes, on mettra cette occasion à profit pour les asperger lé­gèrement avec un peu d'eau tiède. La meilleure méthode consiste à utiliser un petit pulvérisateur ou à plonger la main dans l'eau et à secouer les gouttes au‑des­sus du nid, en prenant soin d'éviter un ex­cès d'humidité. Cette opération sera, si pos­sible, effectuée chaque jour.

Il ne faut jamais aider à l'éclosion. Pen­dant la durée de celle‑ci, on se souviendra que la poule couveuse ne doit pas être dé­placée et qu'il faut la laisser faire. Dès que les jeunes oiseaux seront secs, le parquet sera installé et le barreau central du nichoir sera enlevé. Si nécessaire, on mettra en place une petite planchette pour permettre aux nouveau‑nés d'entrer et de sortir facile­ment du nichoir.



Poule-Marans.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories