Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 18:47

 

Poule Brabançonne hollandaise

 

LA MUE

Un test de sélection pour les pondeuses

 Le moment de l'année où une poule entre en mue et la durée qu'elle prend pour l'effectuer sont des points impor­tants à considérer dans la sélection. Les poules qui muent tôt sont généralement de mauvai­ses pondeuses. Les hâtives s'octroient une longue période pour effectuer leur mue et sont de ce fait de piètres pondeuses parce que leur temps de production est ré­duit d'autant. Les tardives perdent souvent presque toutes leurs plumes à la fois après le début de la mue, et se refont une autre "vêture" rapidement.

Il est naturel qu'une poule mue c'est-à-dire renouvelle ses plumes, chaque année. Le processus du changement de plumes requiert des "maté­riaux alimentaires" considérables, et c'est seulement chez les meilleures productrices que l'on trouve des poules continuant à pon­dre après le commencement d'une mue com­plète. Les poules qui muent tôt dans la saison, cessent géné­ralement de pondre quand la mue commence et ne pondent plus tant qu'elle dure. Les oi­seaux qui entrent en mue au début de l'été perdent leurs plumes lentement, lambinent pendant le restant de l'été et l'automne, et se remettent à pondre tôt l'année d'après. De tels sujets sont souvent impro­ductifs pour 4 à 6 mois, et doi­vent être éliminés du troupeau.

Les poules qui muent tardivement continuent à pro­duire pendant l'été et le début de l'automne, entrent en mue en octobre ou novembre, perdent leurs plumes rapidement, refont de nouvelles plumes très vite et reprennent la production à peu près au même moment que celles qui ont commencé leur mue très tôt.. Ces sujets doivent être conservés car ils ont de la vitalité et la per­sistance de ponte sur une longue période.

Dans la mue normale, les plumes des dif­férentes parties du corps se détachent dans l'ordre suivant : la tête, le cou, la poitrine, le corps, les ailes et la queue. Chez quelques sujets, quelques plumes de la queue tombent avant celles des ailes.

Le temps de mue d'une poule peut être déterminé par la mue de l'aile. La première plume primaire à tomber est la plus proche de la petite plume axiale, au milieu de l'aile. Les primaires tombent donc, en ordre, vers l’extérieur de l'aile. Chez les mauvaises pon­deuses, ces plumes tombent généralement une par une, mais chez les poules qui muent tardivement, c'est-à-dire les bonnes pondeuses, deux ou trois pri­maires tombent à la fois.

Le temps nécessaire à la complète recons­titution des primaires est de 6 semaines. Les plumes tombent toutes les deux semaines en mue normale ; ainsi, la première plume est remplacée 6 semaines après le commen­cement de la mue de l'aile, la seconde plume en 8 semaines après le début de la mue (parce que tombée 2 semaines après) etc ... Donc, pour la première nou­velle primaire, comptez 6 semaines ; pour chaque nouvelle plume entièrement poussée, ajoutez 2 semaines. La mue normale des 10 primaires d'une aile requiert par conséquent 24 semai­nes. Lorsque 2 ou 3 primaires tombent en­semble, on les compte comme une seule, puisque les remplaçantes poussent dans le même temps qu'une seule. En rem­plaçant leurs primaires par groupes de 2 ou plus, les bonnes productrices écourtent le délai nécessaire au renouvellement du plumage de leurs ailes.

 

Poule Australorp

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Poulbot.66 07/09/2010 17:06


Un petit bonjour....J'apprends pleins de choses et je me régale toujours autant.....Amitiés....Lulu66


Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories