Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 16:19

 

Havane-3-copie-2.jpg

 

LE CHOIX DES MATERIAUX

POUR LE LOGEMENT DES LAPINS

Vous connaissez maintenant toute l'impor­tance, matérielle et morale, qu'a le logement dans l'élevage des lapins. Vous vous rendez compte dès lors que c'est aller à l'échec que d'attribuer pour résidence à cet animal une de ces infâmes "cabanes» faite de planches mal assemblées et tapissées de courants d'air dont on le gratifie trop souvent sans penser à mal, sous ce prétexte d'ignorance que "c'est assez bien pour les lapins". Et vous reconnaissez avec moi que lorsqu'ils se tirent d'affaire après une "cure" de ca­bane empuantie, en souffrant de la chaleur ou du froid, de l'humidité et des courants d'air, c’est qu'ils ont vraiment de la santé.

Et vous vous doutez bien que pour réussir en cuniculture, il ne faut pas compter exclu­sivement sur le lapin mais aussi un peu sur soi-même.

Donc vous êtes décidé à assurer à vos pensionnaires un habitat décent, suffisam­ment confortable et hygiénique.

Parlons alors des loges et ne parlons plus des cabanes à lapins.

On peut construire un clapier en dur (bri­ques, pierres, ciment armé ou non) ou en plaques mobiles de fibro-ciment ou encore en bois.

A tous les égards, le bois est préférable car il est le matériau le plus économique, le plus confortable et hygiénique. Le fibro-ci­ment est plus pratique car il permet les cla­piers démontables et extensibles, parce qu'il est plus maniable.

Le clapier en dur ne présente que des inconvé­nients, que ce soit la brique, la maçonnerie ou le ciment. En effet, pendant les fortes chaleurs, les constructions en dur, exposées au soleil (et c'est le cas avec une bonne orientation du clapier), emmagasinent de la chaleur et deviennent intenables. Le lapin y est comme dans un four. Durant les grands froids, elles sont glaciales et, le lapin dégageant de la chaleur et respirant, il se produit des con­densations qui gèlent sur les parois de la loge et la transforment en glacière.

Ces inconvénients rédhibitoires ne se présentent pas avec le fibro-ciment qui, en ou­tre, n'est pas attaqué par les dents des lapins qui sont, ne l'oublions pas, des rongeurs.

Mais le bois reste le matériau prérérable, car il est plus chaud l'hiver et plus frais l'été. C'est lui qui résiste le mieux aux variations thermiques.

Choisissez donc entre le fibro-ciment et le bois, à moins que vous ne combiniez les deux, mais éliminez le dur.

Et si vous optez pour le fibro-ciment, vous devrez acheter votre clapier à un construc­teur car le fibro ne se travaille pas aussi faci­lement que le bois et il requiert un outillage spécial avec la manière de s'en servir.

En revanche, si  vous êtes bon bricoleur, le bois pré­sente encore cet avantage que vous pourrez construire vous-même votre clapier et par conséquent réaliser une sérieuse économie en vous amusant. Et puis, entre nous, quand on a façonné son clapier, on l'aime mieux et l'on est plus fier de son petit élevage.

 

Pour en savoir plus afin de toujours mieux conduire votre élevage,

cliquez  ICI

 

Nain-russe-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans LAPINS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories