Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 16:39



Lynx-copie-1.jpg

 

LE RENOUVELLEMENT DES LAPINS REPRODUCTEURS

 

La consanguinité consiste à accoupler des su­jets d'une même famille : père et fille, fils et mère, frères, cousins.  Elle reste une affaire de spécialistes et ne doit pas être prati­quée dans les élevages familiaux où elle en­traîne très souvent une dégénérescence de la descendance se traduisant par une dimi­nution de la taille et du poids, des déforma­tions osseuses et de la stérilité chez les femelles.

Si on pratique exceptionnellement la con­sanguinité dans un élevage de sélection, en mariant des mères avec leur propre fils, ou des pères avec leurs filles, c'est pour fixer une qualité bien déterminée lorsqu'elle se révèle : poids exceptionnel ou teinte abso­lument conforme au standard de la race. Mais généralement on ne poursuit jamais ces mariages consanguins au‑delà de la première génération.

Pour éviter, ou rompre la consanguinité, il faut introduire tous les deux ans un nou­veau mâle au clapier. Parfois, il est utile d'introduire également de jeunes femelles pleines, ou en âge de reproduire, lorsque celles que l'on possède déjà ne sont pas fécondes ou allaitent insuffisamment leurs jeunes. Une femelle achetée pleine peut produire un ou plusieurs mâles de valeur, qui pourront être accouplés par la suite avec des femelles de l'élevage non appa­rentées. C'est un avantage.

Si l'on possède une race pure, il faut re­chercher des reproducteurs présentant les mêmes caractéristiques et, si besoin est, supérieurs.

Si l'on possède des lapines communes, donc de sang mêlé, grise, noires, tache­tées... dont la descendance n'a pas le poids ou la taille désirés, il est tout indiqué de les faire couvrir par un mâle dit "améliorateur".

On peut utiliser avec succès les mâles de races pures reconnues pour leur productivité en croisement avec des femelles com­munes, pour ce rôle d'amélioration de la descendance.

Deux méthodes d'achat sont à retenir : passer commande à un élevage, ou se rendre dans cet élevage pour y choisir le ou les sujets désirés.

Une commande doit être formulée avec précision : race, sexe, âge, poids, date d'expédition. Il appartient au vendeur de li­vrer selon ces desirata ou, s'il n'a pas de disponibilités, de l'indiquer dans un bref dé­lai.

Au sujet de ces disponibilités, voici quel­ques conseils utiles aux acheteurs :

Pensez très à l’avance au renouvelle­ment de vos reproducteurs pour la saison prochaine car vous les trouverez plus faci­lement en fin de saison d’élevage qu'au printemps, époque où la de­mande est très active.

En automne, vous obtiendrez des sujets jeunes, issus des premières portées de l'an­née et qui sont en général les mieux venus. Il vous faudra, certes, les nourrir tout l'hiver. Mais dès l'époque de la reproduction, vous vous féliciterez d'avoir ces sujets à votre disposition, sans avoir à attendre le résultat d'une commande parfois problématique. Et vous gagnerez du temps, ce temps qui, vous ne l'ignorez pas, est si précieux en élevage.


Rex fee




Partager cet article

Repost 0
Published by - dans LAPINS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories