Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 18:17

 

Burgunder

 

QU’EST-CE QU’UN BON MALE ?

C'est celui qui répond aux exigences du standard au point de vue extérieur, qui jouit d'une santé et d'une vigueur parfaites, et qui possède à un haut degré la faculté de trans­mission héréditaire, c'est-à-dire qui est apte à transmettre ses qualités à sa descendance.

Pour procéder au choix des reproducteurs, en ce qui concerne la conformation du corps, la fourrure, la couleur, les éleveurs expéri­mentés seront capables de discerner les su­jets les plus qualifiés de leur élevage. La participation aux expositions et l'appréciation des juges confirmeront leur choix ou leur se­ront utiles pour le modifier. Quant au débu­tant, l'étude du standard, la participation aux expositions, les directions des éleveurs che­vronnés leur permettront d'acquérir la possi­bilité de donner la préférence aux reproduc­teurs vraiment aptes à faire progresser leur élevage.

La faculté de tranmission héréditaire ou puissance héréditaire est une qualité primor­diale, indispensable et sans laquelle un re­producteur est sans valeur aucune. C'est le cas de sujets issus de parents peut-être qua­lifiés, mais pas racés, parce qu'ils descen­dent de sujets appartenant à des lignées dont les qualités sont occasionnelles, pas fixées, et de ce fait qui ne peuvent être transmises à leur descendance.

Pour que les qualités des géniteurs se fixent et se perpétuent, pour que ceux-ci ac­quièrent la puissance héréditaire, il est né­cessaire que l'effort de sélection se concen­tre sur un petit groupe de sujets, et de prati­quer la sélection par lignées en utilisant le même mâle pendant plusieurs générations.

Dans ce but, il faut constituer une souche composée d'un mâle et deux femelles non consanguins.

FORMATION DES LIGNEES

Désignons le mâle par a et les femelles par b et c. D'un premier accouplement naî­tront deux nichées qui constitueront la pre­mière génération. Pour la 2ème génération, les meilleures femelles des deux nichées seront accouplées avec leur père et le meilleur mâle avec la mère. On constitue ain­si trois lignées : l’une paternelle et les deux autres maternelles. D'autres lignées pourront immédiatement être formées par l'accouple­ment des mâles de la femelle b avec les femelles issues de la femelle c et vice-ver­sa. Pour la 3ème génération, les meilleures femelles des différentes lignées seront ac­couplées avec le grand-père et le meilleur mâle avec la grand-mère. Les meilleurs su­jets des différentes lignées seront accou­plés entre eux, sans jamais avoir recours à l'accouplement entre frères et soeurs.

En continuant de la même manière, et en ayant soin de n'utiliser pour la reproduction que les sujets les mieux racés et les plus vigoureux, l'affinement caractéristique de la race se poursuit automatiquement, les quali­tés se fixent, se perpétuent jusqu’à un de­gré qui en assure de façon infaillible la stabilité et la reproduc­tion.

La sélection peut se poursuivre ainsi pen­dant plusieurs années sans que l'introduc­tion d'un sang nouveau soit nécessaire.

Nous avons précisé, en mentionnant la constitution d'une souche, que les sujets doi­vent être non consanguins. Mais, les sujets qualifiés étant d'un prix très élevé, on pourra admettre que les femelles soient soeurs ou mères et filles, mais en aucun cas issues de la même mère que le mâle.

Pour en savoir plus, afin de toujours mieux conduire votre élevage,

cliquez  ICI

 

Renard-argente-copie-1.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans LAPINS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories