Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 17:22

 

Serin-du-Mozambique.jpg 

Serin du Mozambique.

 

QUELQUES CONSEILS DE BASE

Pour le choix d'une cage, la plus belle n'est pas toujours la meilleure afin de garder des oi­seaux en bonne condition. Il est préférable de la prendre d'une bonne longueur, afin que les oiseaux puissent voler à leur aise ; la hau­teur n'a pas tellement d'importance. Bannir les perchoirs en surnombre et les balançoi­res qui les gênent dans leurs ébats. La lon­gueur entre les perchoirs doit être un peu in­férieure à celle de la cage. Mettre en place des per­choirs de différents diamètres pour activer la circulation du sang et pour éviter les cram­pes des pattes. Il est préférable qu'ils soient creux, de cette façon on élimine plus facile­ment les poux en brûlant les perchoirs tous les 15 jours et en remettant des neufs à la place. Les perchoirs ne doivent pas se trou­ver l'un au-dessous de l'autre ou au‑dessus de la mangeoire ou de l’abreuvoir, sinon les graines et l’eau seront souillées, ce qui provoque des dérangements intestinaux et  des problèmes graves. Si un perchoir est au‑dessus de l'autre, les oiseaux se salis­sent mutuellement. La mangeoire ne doit pas se trouver à côté de la baignoire ou de l'abreuvoir, car les graines humides moisissent et provoquent des maladies.

A l'achat d'une cage, prendre de préfé­rence celle qui a des portes sur la face gau­che ou droite pour permettre d'accrocher un nichoir ou nichette, ce qui permet les contrôles sans déranger les reproducteurs, ou encore d'y fixer une baignoire, ce qui aug­mente la surface de vol des oiseaux, à l'inté­rieur de la cage. Mettre dans le fond de la cage ( pour les insectivores ) du papier re­couvert d'un peu de sable de mer, si possi­ble, car ce dernier renferme de nombreuses substances utiles aux oiseaux. Pour les in­sectivores changer papier et sable assez souvent car leurs déjections sont très liqui­des. Prévoir des tiroirs galvani­sés ou en matière plastique pour éviter la rouille.

Pour les granivores, supprimer le papier et mettre du sable de rivière ou de mer qui est absolument nécessaire pour la bonne santé de ces oiseaux. L'homme utilise ses dents pour broyer les aliments, tandis que chez l'oiseau la nourri­ture est mise en bouillie dans le gésier, grâce à des petites pierres qu'il avale.

Eloigner la cage de la télévision,  du papier peint, ou  des plantes d'appartement. Ne pas la mettre dans la cuisine, où les gaz nocifs et l'humidité peuvent être néfastes aux oiseaux. Placer les cages hors de porté des chats, et de préférence les accrocher à une certaine hauteur sur un mur.

Attention au courant d'air qui est fatal, sur­tout aux petits exotiques africains.

Pendant la bonne saison, permettre aux oiseaux de s'exposer aux rayons du soleil, facteur de santé, mais couvrir la moitié de la cage avec un tissu opaque afin qu'ils puissent aussi se mettre à l'ombre, car s'ils sont trop long­temps exposés au soleil ils peuvent en mourir.

Le soir, la cage est dans une pièce éclairée, il faut la re­couvrir d’un linge opaque afin que l'oi­seau puisse se reposer, surtout quand la lumière est trop vive.

Veillez à l'écartement des barreaux afin que les oiseaux ne puissent passer la tête à tra­vers.

Les dimensions des cages varient suivant la taille et les conditions de vie de ce qu'on désire y mettre. Un Moineau du Japon, Man­darin, Bec d'argent, Cou coupé, etc., ne né­cessite pas autant de place qu'un Rossignol du Japon, qui est très vif et remuant de na­ture.

Ne pas oublier de suspendre au grillage un os de seiche et de donner un complément minéral dans une petite mangeoire séparée.

Pour les exotiques africains, faites en sorte que la température soit toujours constante dans la pièce où ils séjournent. Les oiseaux concernés sont notamment les granivores comme les Moineaux du Japon, Mandarins, Donacoles, Nonnettes, Paddas blancs, Bec d'argent, Bec de plomb, Capucins, et ceux de la famille des Serins (Mozambique, Chanteur d' Afrique, Tarin rouge).

Si l'on dispose d'un jardin, il est préférable de faire l'élevage en volière extérieure, où les oiseaux sont dans leur milieu naturel et se décident plus facilement à nicher, Les Diamants australiens se reproduisent en ca­ges de grandes dimensions ou volière inté­rieure.

En ce qui concerne les insectivores, il vaut mieux pratiquer l'élevage, pendant la bonne saison, dans une volière extérieure (jardin), balcon ou véranda. Surtout dans le jardin, on peut leur procurer la nourriture in­sectivore dont ils ont besoin pour nourrir leurs jeunes. En cage d'appartement, en hiver, les insectivores ont besoin d'une nourriture ap­propriée

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories