Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 11:05

 

Rouge intensif et ivoire rose schimmel

 

Rouge intensif et ivoire rose schimmel

 

TROUBLES NERVEUX – AFFECTIONS CEREBRALES

 

Les accidents par hémorragie cérébrale ou méningée sont pratiquement les seules causes de mort subite (ou presque) chez les oiseaux.

Le tableau est toujours le même, un oiseau est en parfaite santé. À la visite suivante, I’éleveur le trouve au sol, demi‑inerte, incapable de voler, souvent agité de tremblements nerveux, respirant vite et difficilement. A partir de ce moment, la mort survient en quelques heures, voire 24 ou 48 heures. Dans le cas de lésions cérébrales légères ou localisées en un point moins vital, l'oiseau peut parfois survivre plusieurs jours. Exceptionnelle­ment, les lésions se résorbent (si elles sont peu importantes) et l'oiseau se remet peu à peu. Tout traitement est, de toutes façons, illusoire. On peut seulement recommander le calme, la pénombre et une température moyenne.

Les causes de ces accidents sont souvent mal connues. En premier lieu, il faut mettre les chocs, suites de frayeur ou de batailles.

Il semble, cependant, que, souvent, l'hémorragie est spontanée et sans cause extérieure.

Certaines maladies infectieuses (variole en particulier) provoquent des hémorragies méningées en série.

Signalons aussi l’exposition prolongée à un fort soleil (toujours réserver un coin d'ombre dans une cage mise au soleil).

Des observations récentes permettent de penser que des hémorragies méningées, atteignant de nombreux oiseaux sans cause apparente, pour­raient être en rapport avec des matières grasses rances (au même titre que les pattes rouges et enflées). Un traitement par la vitamine E  à forte dose serait alors indiqué.


Les insecticides toxiques :

Les insecticides chlorés sont très toxiques pour les petits oiseaux. Ils sont la base de nombreux produits ménagers qu'il faudra toujours utiliser avec précaution aux environs des cages.

Les symptômes sont des crises nerveuses violentes conduisant rapide­ment à la mort, sans qu'il soit possible d'intervenir. Le traitement d'une cage vide peut provoquer la mort des oiseaux qui y seront introduits même 8 ou 15 jours plus tard. Pour ces traitements et à plus forte raison pour les oiseaux eux‑mêmes, utiliser des produits spéciaux et sans aucun danger.

 

L’épilepsie :

Cette maladie nerveuse, non contagieuse, est parfois observée chez les canaris et les perroquets. Elle survient par crises entre lesquelles l'oiseau paraît normal. On peut éviter les crises en traitant avec un produit calmant  mais on ne peut guérir les malades et il y a récidive dès qu'on cesse de traiter.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cerisette et l'art 13/07/2011 09:39


je vous ai envoyé une newsletter pour les revenus de la journée du 12, par contre adsense te donne une approximation car après ils vérifient alors à voir en fin de mois

bonne journée

bisous


cerisette et l'art 10/07/2011 11:26


un petit coucou
du dimanche
bisous


Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories