Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 11:37

 

Rex dalmatien-copie-1

 

 

A PROPOS DE LA COCCIDIOSE DU LAPIN

 

                                                 LES COCCIDIES DU LAPIN

 

On en connaît 9 espèces dans l'intestin et dans le foie. Deux coccidies de l'intestin sont très pathogènes, mais une seule est cou­rante en France : Eimeria intestinalis. Dans les publications antérieures à 1970, la maladie est imputée à E. perforans, en réalité très peu pathogène.

 

LE POUVOIR PATHOGENE DE EMERIA INTESTINALIS

 

Il est énorme et il suffit parfois de moins de 100 ookystes pour tuer un lapin (à com­parer avec les 200 000 nécessaires pour tuer un poulet). Par suite, il est souvent très diffi­cile de retrouver les parasites à l'examen microscopique, d'autant que le lapin est tué par la maladie 24 heures avant que ne se forment les ookystes caractéristiques. Quand on trouve beaucoup de coccidies, ce sont en général des espèces non pathogènes.

 

LA DIFFICULTE DU TRAITEMENT CURATIF

 

Ce n'est que 5 jours après la contamina­tion que les premiers signes de maladies sont visibles. Ils augmentent jusqu'au dixième jour où se produit la mort ; cependant, à partir du septième jour aucun traitement ne peut plus agir. Or on commence en général à traiter à la première mortalité, c'est‑à‑dire au dixième jour pour les premiers sujets atteints. Tous les sujets malades qui ont dépassé le 7ème jour ne peuvent pas être guéris. Il est donc inévi­table et normal que la mortalité continue pen­dant les 3 ou 4 premiers jours de traitement. Ce n'est ni un signe d'inefficacité du traite­ment ni la conséquence d'une erreur de diag­nostic.

 

A SAVOIR ABSOLUMENT

 

Age » : la coccidiose survient après le sevrage, surtout entre 5 et 8 à 10 semaines.

 

Symptômes: Arrêt de croissance ‑ Diarrhée modérée ‑Mort. Dans les cas moins graves, il y a seu­lement amaigrissement et un retard considé­rable de croissance que les lapereaux récupèrent jamais. Beaucoup finissent par mourir.

 

Traitement : Seul le préventif est conseillable.

 

CE QUE L'ON CROIT SOUVENT A TORT

 

   La coccidiose cause des lésions du foie. Si le foie est sain, ce n'est pas la cocci­diose.

C'est faux. La coccidiose hépatique dépré­cie le foie, mais ne tue pas les lapins. Elles est due à une coccidie particulière. C’est la coccidiose intestinale qui tue les lapereaux. Elle n'atteint pas le foie.

   La coccidiose cause le "gros ventre".

C'est faux. Cela peut arriver, mais, dans 90% des cas, il y a mortalité sans "gros ventre".

   Les lapins "attrapent" la coccidiose des poulets.

C'est faux, nous avons déjà vu cette question à propos de la coccidiose du poulet.

Il faut désinfecter.

Aucun désinfectant ne tue les ookystes des coccidies. Il faut surtout nettoyer et traiter préventivement.

 

8001.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans LAPINS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Basse-cour et volière
  • Basse-cour et volière
  • : Documentation pratique permettant d'élever de façon rationnelle : volailles, pigeons, lapins, oiseaux de parc, de cage et de volière.
  • Contact

Nombre de pages vues 01/07/2014

 

1.373.050 

 

Mois record :

37.034  (05.2012)

Recherche

Visiteurs en ligne

Internat. ouvert le 14.04.09

free counters

Texte Libre

 

Catégories